...MULADHARA, CHAKRA RACINE...


... Premier des sept chakras principaux, le chakra racine se situe au périnée, entre l'anus et les organes génitaux. Il s'ouvre vers le bas, connectant ainsi le corps énergétique à la terre. Le chakra racine s'associe à la sécurité, à la survie, la prospérité, la stabilité mentale. La principale façon de travailler avec ce chakra afin de le fortifier, est de s'honorer soi-même, quelles que soit les circonstances, de se connecter avec la nature et sa propre sexualité...

FONCTION DE MULADHARA

... C'est à travers les chakras secondaires de la plante des pieds, que l'énergie terrestre est tirée vers le haut. Logiquement, elle poursuit par les jambes, pour enfin équilibrer le chakra racine. AINSI NOUS SOMMES ANCRÉS DANS LE MONDE...

...Lorsque Muladhara est déséquilibré sur le point de vue physique, nous ressentons des tensions ou douleurs aux pieds, chevilles, genoux, jambes. Cela indique que l'énergie vitale de la terre est obstruée et ne peux atteindre le chakra racine pour lui apporter sa force. Les maux du bas du dos, autour du sacrum, ainsi que les problèmes de santé liés aux organes sexuels, sont également une représentation du déséquilibre du chakra racine...

... En ce qui concerne le déséquilibre émotionnel de Muladhara, c'est au manque de confiance qu'il se rattache principalement. Un tel comportement envers soi et les autres, fera que notre vie sera continuellement affectée par des expériences anciennes. C'est-à-dire que nous allons stopper notre évolution, en regardant toujours en arrière, vers ce qui nous a blessé...

...Nous pouvons constater que cela concorde parfaitement avec les maux physiques cités ci-dessus: PAR MANQUE DE CONFIANCE, NOUS REFUSONS D'AVANCER. Et ce sont alors toutes sortes de problèmes physiques partant du bas du dos jusqu'aux pieds qui prennent la tangente...

...Lorsque nous sentons que nous avons besoin de nous ancrer, il est bon de simplement reprendre contact avec la terre, en se mettant à pieds nus... Chez soi, ou à l'extérieur... Dans le sable, dans l'herbe, sur la terre... Et puis, si l'occasion se présente, fermer les yeux, et imaginer de longues racines partir depuis le bas du dos, passer au travers des jambes, atteindre les pieds et se fondre dans la Terre Mère.... S'enfoncer, toujours plus profondément... Et puis, lorsque l'on se sent bien ancré, remercier notre Mère pour l'accueil et, doucement, revenir sur ses pas...

...Essayez, faites-vous du bien, vous le méritez..... ;)


0 vue
  • Facebook Social Icon
La Clairière de l'Awen, Vaulruz, Suisse